Vincent Kaheri

Le troupeau a toujours tort

Pourquoi PluXML ne percera jamais

Rédigé par vincent 16 commentaires

J'ai fait hier la mise à jour de PluXML en version 5.5

Contrairement à Wordpress, il n'est pas nécessaire de faire une mise à jour 3 fois par semaine. Alors j'avais oublié comment ça se passait.

Ben mon vieux, c'est symptomatique du produit pour geek qui ne franchira jamais la barrière.

La mise à jour en 3 lignes

Si tu as essayé d'accéder à mon site hier soir, tu es peut-être tombé sur un écran de mise à jour. Pas trop long heureusement, mais peut-être perturbant.

Car voici comment on explique les mises à jour sur le site de PluXML:

  • IMPORTANT: Sauvegardez le dossier data de votre PluXml
  • Récuperez l'archive téléchargeable sur cette page et dézippez la à la racine de votre site de manière à écraser les fichiers existants
  • Connectez-vous à votre site et suivez la procédure de mise à jour affichée à l'écran

Et c'est effectivement très facile: il n'y a pas de base de données, tout votre contenu se trouve dans un dossier "data". C'est cette particularité qui fait de ce CMS ce qu'il est: un truc génial, simple, sûr, facile d'emploi, même pour le béotien que je suis.

Sauf que...

Qu'en est-il de ton thème? Le thème et toutes les personnalisations ne sont pas dans le dossier "data". J'ajoute que la plupart des personnalisations sont faites "en dur" dans les fichiers du thème.

Donc quand je fais ma mise à jour (et encore une fois, je précise: c'est vraiment très facile et rapide), je reprends ma config d'avant, certes... mais quand je veux consulter mon zoli site après, j'ai une page blanche qui me dit que le thème "machin" n'est pas installé.

Tu m'étonne, Albert! J'ai fait ce qu'on m'a dit, moi. Heureusement que je suis un parano et que j'avais sauvegardé mon site au complet sur DropBox, comme ça, au cas où. J'ai pu ajouter récupérer le dossier de mon thème, l'installer dans le répertoire "themes" (si, si) et tout est rentré dans l'ordre.

Et tes plugins, mmmmh?

Pas que je sois fan du truc, mais il y en a quand même quelques uns qui sont pour moi le minimum syndical:

  • un formulaire de recherche
  • un plugin Google Analytics (tu me diras, j'ai déjà modifié mon thème. Je pourrais ajouter le code Analytics dedans. Mais bon, y'a un plugin pour ça)
  • un plugin "formulaire de contact" (bon, je pourrais mettre un formulaire sur une page dédiée, mais pourquoi j'irais me casser les noisettes à faire ça quand j'ai un plugin officiel qui le fait aussi bien?)
  • un plugin pour écrire ses articles sans avoir à taper du code: ça te paraît con, mais sans ça, tu tapes tes articles en html, vi m'sieur. Il y en a à qui ça fout la trique, moi ça me fait pleurer les fesses.

Ben, ces plugins-là, il faut les réinstaller.

PluXML et les plugins

Là, c'est rigolo. Je ne suis pas un installeur fou de plugins. Je prends ce dont j'ai besoin, et c'est tout. surtout sur VincentKaheri.com, je n'ai pas besoin de fonctions particulières.

Entendons nous bien: je n'ai rien contre les plugins quand ils sont suffisamment bien écrits pour ne pas ralentir la bestiole et ne pas créer de conflits de version.

En tout cas, j'ai fait l'installation de plugins comme on me dit dans la documentation.

Et là, rien ne se passe.

Grosso modo, il faut télécharger l'archive du plugin, la décompresser et "uploader" le dossier ainsi obtenu dans le répertoire "plugins" de ton site (re si, si). Ensuite, il faut aller dans l'administration de ton site PluXML et aller activer chaque plugin installé. Et moi, je n'avais rien.

Je commençais à me dire que j'allais devenir moine, me mettre à bouffer du soja en écoutant des bols tibétains, quand je me suis rappelé que j'avais déjà eu ce problème et qu'il fallait simplement modifier le nom du dossier (enlever les numéros de versions qui se trouvent à la fin). Dont acte. Et là miracle. Tout il va bien. Les réglages de mes plugins sont même tous là, ce qui est quand même vachement bien.

Il m'a quand même fallu 45 minutes pour mettre à jour la bestiole. Entre l'upload complet (rapide mais parfois ralenti sans que je sache pourquoi), la réinstallation du thème (moi, c'était court. J'ose pas imaginer la gueule de celui qui n'a pas de sauvegarde de ses personnalisations) et ma perplexité sur la réinstallation des plugins.

45 minutes pour un blog sans fonction autre que de présenter une cinquantaine d'articles, avec peu d'images, pas de vidéo et aucune bizarrerie.

Je trouve que 45 minutes, c'est trop.

Comment ça se passe ailleurs?

Rappelons que Wordpress ne met que 1 minute pour se mettre à jour (allez, 5 minutes s'il s'agit d'une GRRRRROSSE mise à jour), que tout se fait en appuyant sur un bouton unique.

Même le tank B2evolution se met à jour avec UN clic. Bon lui, c'est l'opposé de PluXML: il y a tout dedans. Ce CMS est une vraie prouesse à lui seul. La difficulté, c'est qu'il faut se l'approprier. Mais une fois que c'est fait, WAOUH!

Alors oui, je sais que ces CMS n'ont pas les atouts de portabilité (en fait, je m'en fous de la portabilité. Mais c'est un chouette mot), de la légèreté et de la simplicité qui sont dans l'ADN de PluXML.

Je sais, il faut faire des sauvegardes de sa base de données régulièrement et ce n'est pas toujours facile. M'enfin, pour la plupart des blogueurs, les fonctions proposées par un hébergeur judicieusement choisi suffisent largement.

Ce qui est simple est aussi complexe

Quand je vois un PluXML simple et rapide avoir une méthode d'installation de plugins et de mise à jour aussi compliquée, je me dis qu'il y a quelque chose de pourri au royaume de Danemark.

A l'autel de la rapidité et de la simplicité, on a sacrifié ce qui est pourtant essentiel: l'utilisateur lambda.

C'est lui qui fait le succès de Wordpress, qui choisit B2evolution, qui se risque sur Dotclear...

  • Ne pas pouvoir customiser sa sidebar autrement qu'en écrivant "en dur" dans le fichier du thème, sous prétexte que ça alourdirait la bestiole, c'est inique!

D'ailleurs, soit dit en passant, c'est aussi une raison (minoritaire, mais une raison quand même) pour laquelle je n'applique pas mes propres règles ici (voir l'article précédent): je ne sais pas comment faire pour regrouper les "archives" en un seul lien vers une page et je crains de faire une bêtise dans la suppression du pavé "commentaires" ou "catégories".

  • Ne pas fournir de système de mise à jour où tout est automatisé, sous prétexte que "c'est simple", c'est dommage parce que cette simplicité est une tromperie si vous utilisez un autre thème que celui fourni de base (qui, soit dit en passant affiche très mal les images "à la une" dans la liste des articles, sur la page d'accueil)
  • Ne pas fournir de "pack de plugins de base" mis à jour en même temps que le "core" du script pour les utilisateurs aussi peu versés dans le html que moi et la plupart d'entre nous, ça me rend perplexe.

Des passions ne suffisent pas

Quant à l'installation de ces plugins, n'en parlons pas.

Moi, j'aime bien essayer de comprendre.

Vraiment.

Des réminiscences de mon passé de matheux, faut croire.

Mais je comprends si de nombreux utilisateurs ont voulu essayer PluXML et ont abandonné. Il n'y a qu'à voir les messages sur le forum: 99,9% des gens qui y écrivent savent mettre les mains dans le cambouis et créer un thème pour PluXML.

Et pourtant, je témoignerai toujours de la qualité de l'accueil que j'ai reçu sur ce forum. La dernière fois, c'était en plein été, au mois d'août. Une grosse galère (qui venait en fait de mon hébergeur et d'un autre de mes sites sous un autre CMS) a vu se mobiliser des tas de gens, prêts à aider et à comprendre.

On a vraiment affaire à des passionnés, ici.

Mais à rester une affaire de passionnés, un produit s'étiole.

Je ne le souhaite pas pour PluXML. C'est une belle bête qui fait ce qu'elle promet.

Mais je ne pense pas que ce CMS percera pour jouer dans la cour des grands.

Il n'a même pas de "positionnement" officiel: putain, regarde la page d'accueil!

Blog ou CMS à l'XML!

C'est comme si je te disais: Voiture ou moteur diesel!

Non, décidément, c'est trop pour moi.

Je ne suis pas la bonne cible pour parler de PluXML. Si un jour ce blog s'étend, il faudra que je change...

C'était le coup de gueule du dimanche soir.

Et demain, faut aller bosser.

16 commentaires

#1  - Jean a dit :

Salut Vincent,

Bon, alors que j'étais bien décidé à suivre tes conseils à la lettre suite à mon achat de plusieurs de tes produits sur Amazon, voilà que tu viens casser tout avec cet article.
J'avais au départ l'idée d'un blog Wordpress, suite à la lecture de tes ouvrages, j'avais bien décidé de te suivre dans tes choix et conseils et j'ai donc opté pour PluXML.
Etant au plus bas niveau pour bidouiller dans tout cela (mettre les mains dans le cambouis comme tu dis) je me pose de nouveau la question du choix car je ne suis pas capable de suivre toutes tes opérations pour les mises à jour.
Ai-je fait le bon choix ?
Est-ce seulement un geste de mauvaise humeur de ta part ?
Qu'en disent les concepteurs de PluXML ?

A bientôt te lire
Jean

Répondre
#2  - vincent a dit :

Salut Jean,
entendons nous bien: PluXML est, selon moi, un excellent choix si tu veux créer un blog et que tu ne veux pas de fonctions alambiquées. C'est mon cas et je maintiens que c'est la même chose pour 90% des blogueurs, malgré ce qu'affirme la horde d'aficionados de Wordpress.
Pas de mise à jour tous les 4 matins: la simplicité a du bon. Rien que ce mois d'avril, j'ai dû effectuer près de 20 mises à jour sur chaque site Wordpress: le moteur, les plugins, le thème. Avec à chaque fois la traquette que ça crée un conflit (j'ai eu ça une fois. C'est pas drôle)
Facilité pour faire une sauvegarde (rien que pour la mise à jour, ça m'a servi): pas besoin de se creuser la tête pour un backup de sa base et de ses paramètres. Grosso modo, récupérer une sauvegarde, c'est la même procédure qu'une mise à jour. Ce qui est lourd dans un cas est léger dans l'autre!
Rapide. Non, mais VRAIMENT RAPIDE. Quand je pense qu'ailleurs il faut un plugin pour optimiser la vitesse de son site...

A priori, tu n'auras pas besoin de "bidouiller": la méthode de mise à jour est simple, en elle-même. C'est juste que le côté "simpliste" est trompeur.
Et puis, pas d'inquiétude: ce n'est pas parce qu'un CMS ne devient pas LE CMS à utiliser qu'il va disparaître.

Quant aux concepteurs, je n'ai pas posé la question. Mais après tout, en cas de difficulté, le forum est plein de passionnés qui savent aider et l'accueil y est toujours très bon.

Alors oui, j'étais de mauvais poil. Parce que je n'ai pas d'autres ambitions que d'écrire des articles sur ce blog. A peine plus qu'un Tumblr.

Répondre
#3  - cfdev a dit :

Salut,
Je viens de tomber sur ton article "coup de gueule", tes arguments sont justes!
Seulement il est très difficile d'alliée simplicité et fonctionnalités, souvent ça peche d'un côté...

Pluxml est très bien pour utilisation vitrine et petit blog mais avec un développeur qui a déjà tout mis en place En terme de plugin/thème car pour la personnalisation PluXml n'est pas pour les débutants.

Répondre
#4  - vincent a dit :

hello Cyril,

je suis d'accord avec toi. J'aime PluXML parce que j'ai vraiment des besoins basiques et mon blog est petit. Microscopique, même. Même ma personnalisation est basique. Que dis-je: primaire!
je crains simplement de voir PluXML s'effriter peu à peu, en restant une affaire de passionnés, de développeurs et de vrais geeks (dans le sens noble du terme).

Ma mauvaise humeur venait essentiellement des 45 minutes pour faire une mise à jour d'un site sur lequel il n'y a aucun (je dis bien aucun) développement, à peine 5 plugins qui se battent en duel et un thème plus basique que lui tu meurs.
Si ça ne tenait qu'à moi, je dirais que c'est la fonctionnalité qui manque. Que la personnalisation ne se fasse qu'avec des compétences de développeur, certes pourquoi pas? Après tout, on pourrait imaginer payer une prestation à quelqu'un pour ce faire... Mais au moins que ça se mette à jour sans avoir besoin de réfléchir. Quitte à n'avoir plus qu'à activer les plugins et le thème après.
Je ne suis pas assez connaisseur pour dire si c'est facile ou pas et je ne veux pas tomber dans le yakafokon. Alors j'espère simplement que PluXML va rester car il mérite sa place.

Répondre
#5  - refok a dit :

Bonjour;)
Comme déjà dit, sacré coup de gueule !!! Mais j'ajouterai simplement ceci : un Wordpress bien piraté, et cela arrive très souvent, pour le récupérer non seulement il faut vraiment s'y connaître, mais cela prend plus que ' des jours ', la même situation, si cela arrivait, avec PluXml demanderait juste quelques minutes pour tout remettre en ligne proprement et sans soucis...
C'est aussi pour cela que PluXml demeure mon CMS préféré.
amitiés
bg

Répondre
#6  - vincent a dit :

Exactement.
J'ai tout l'attirail de sécurisation de wordpress, bonnes pratiques et plugins éprouvés... mais tu as bien raison: aucune mesure n'est infaillible et c'est un des gros avantages de PluXML, cette facilité de backup et restauration.

Répondre
#7  - Seoxis a dit :

Pluxml est sympa mais idem que toi je cherche à l'abandonner.

J'avais investi pas mal de temps dessus (j'avais même créé le plugin Sitemap pour PluXML)

d'autres CMS ont vu le jour et commence à m'intéresser fortement (Hugo par exemple, accessible à cette adresse "gohugo.io" car si tu tapes Hugo dans Google tu vas t'amuser pour le trouver )

L'un des gros défaut pour moi c'est surtout le fait de ne pas pouvoir avoir de sous catégorie (pour les gros sites)

Répondre
#8  - vincent a dit :

Salut,

merci pour ton commentaire.
Je ne connais pas Hugo mais si j'ai le temps, je regarderai. Je ne suis pas tech pour 2 sous, mais ça sera intéressant quand même.
Le problème, c'est le temps (enfin, tu as pu t'en rendre compte avec mon rythme de publication depuis quelques mois!)

PluXML est vraiment bien mais il est possible, même si ça me fait mal aux seins, que je migre vers Wordpress, avec thème de base, backup vers dropbox et quelques plugins bien sentis mais surtout éprouvés.

Répondre
#9  - f4b1 a dit :

C'est vraiment un point de vu intéréssant que tout nous donne, cela met bien en perspective le fait que la simplicité accru n'a parfois pas que des avantages ..
En lisant tes réponses je suis tout à fait d'accord, pour une blog simple, pourquoi utiliser Wordpress avec tout le suivi que cela implique, alors que l'on peut utiliser PluXml qui fait le même travail en beaucoup plus léger !

Répondre
#10  - vincent a dit :

Ben ouais... C'est ce qui a fait que j'ai choisi PluXML et que j'y suis resté.
Bien que j'aie déjà tout l'attirail de Wordpress: sécurité premium, wp rocket, service de gestion centralisée de tous mes sites Wordpress... et toute une armée de plugins dont je ne retiendrais qu'une infime partie...

Répondre
#11  - maolo a dit :

Pour ma part cela fait quelques années que je ne télécharge plus les plugins à la main.

J'utilise spxplugindownloader qui permet de rechercher/installer/mettre à jour les plugins depuis l'interface d'administration.

http://forum.pluxml.org/viewtopic.php?id=4934

Répondre
#12  - vincent a dit :

Oui, je l'ai aussi...
Sauf que pour une mise à jour de PluXML, il faut quand même tout se repalucher à la main.

Répondre
#13  - je-evrard a dit :

Bonjour,

Je ne comprends pas pourquoi vous dites qu'il faut tout refaire à la main ?

Lors d'une mise a jour seul le coeur se met a jour, les datas, les thèmes, les plugins ne sont pas touchés.

Répondre
#14  - vincent a dit :

salut jérôme,

Ben si. Je sauvegarde mon dossier data (pour retrouver mes articles, pages, etc) et je récupère l'archive de la nouvelle version pour la dézipper à la racine de mon site DE MANIERE A ECRASER LES FICHIERS EXISTANTS.
C'est pas moi qui fais une fausse manip: c'est ce qui est écrit sur le site pluxml.org pour une mise à jour.

Effectivement, je conçois que j'aurais dû sauvegarder aussi les dossiers thèmes et plugins, mais comme c'était pas écrit, ben je l'ai pas fait (enfin, si je l'ai fait parce que je suis parano, mais n'empêche qu'il faut uploader à nouveau le thème et les plugins... et pour ces derniers, j'étais pas sûr si ça n'allait pas me foutre la grouille quelque part).

Répondre
#15  - SuzuKube a dit :

Ben perso, je trouve "logique" qu'il faille garder les dossier Theme et Plugins. D'ailleurs, en écrasant ces dossiers, ça aurait du fonctionner, puisque ceux fournit par Pluxml sont vides ? Sauf si tu as fait directement tes modifications sur le modèle par défaut, mais tu aurais le même soucis sur une mise à jour wordpress d'un thème sans avoir fait de thème enfant...

Répondre
#16  - vincent a dit :

Ben ouais, c'est logique.
Mais je dois être un peu con.
J'ai suivi ce qui était écrit sans y penser.
Dans WordPress, je me suis fait couillonner 2 ou 3 fois en modifiant mes thèmes sans avoir de solution de backup.
J'ai fait des thèmes enfants, après avoir cherché.
Puis maintenant, je prends des thèmes de base et je leur adjoins des plugins. Je n'ai plus trop de problèmes à mettre beaucoup de plugins après avoir échangé avec des développeurs. Mais je suis très sélectif quant au choix des extensions que j'ajoute.

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ybtlh ?

Fil RSS des commentaires de cet article