Vincent Kaheri

Le troupeau a toujours tort

Les 2 compétences essentielles pour réussir

Rédigé par vincent / 23 juin 2014 / Aucun commentaire

Bloguer, créer ses produits, mettre des publicités aux endroits stratégiques... Tout le monde a son avis sur "LA" méthode pour gagner des sous.

Mais personne ne parle de ces compétences qui font toute la différence.

Utiliser des méthodes ou des outils sans avoir les compétences requises, c'est comme donner un roman en Allemand à quelqu'un qui ne connaît pas cette langue.

C'est peut-être le plus beau roman du monde, si tu ne causes pas l'allemand, tu n'en profiteras pas.

Et sur internet, on n'échappe pas à cette règle.

Tu peux être convaincu par une méthode ou un système ou un business, si tu n'as pas 2 compétences clés, tu ne réussiras jamais.

Quelles compétences?

Michael Masterson a écrit "Ready, Fire, Aim" (Prêt? Tirez, puis ajustez, si je paraphrase), un excellent ouvrage que je te recommande et pourtant je fais peu de compliments.

Enfin...

Dedans, entre autres morceaux de génie, il écrit ceci (je traduis pour ceux qui ne lisent pas l'anglais):

Tant que vous n'avez pas gagné 1 million de dollars, vous ne devez faire que 2 choses: la vente et le marketing

Si tu es idiot, tu te focalises sur le montant: 1 million de dollars! et tu te mets à ergoter que c'est des conneries, etc.

Ce n'est évidemment pas ce montant phénoménal (pour toi et moi, évidemment. Lui, il a 100 millions en banque, alors...) qui est important.

L'important, c'est qu'il énonce ici les 2 compétences qu'il faut absolument développer pour réussir à gagner des sous: la vente et le marketing.

La vente, c'est quoi?

Vendre, c'est faire adhérer quelqu'un (le client) à un concept, un produit ou un service (c'est "ça'" dont il a besoin), en lui valorisant le produit bien plus cher que ce qu'il va investir pour l'utiliser (pour lui, ça vaut de l'or, mais il ne doit investir que 100€ pour l'avoir... et il a ces 100€).

Il existe plusieurs "techniques de vente". Toutes sont bonnes dans certains domaines et inadaptées dans d'autres.

Tu ne vends pas une maison comme tu vendrais un porte-clé de la tour Eiffel.

Moi, par exemple, je travaille dans le monde du logiciel. J'utilise une technique de vente "consultative", utilisée dans de grands groupes américains. Elle est basée sur le questionnement et le "sondage" de ses interlocuteurs, afin de leur présenter une solution de valeur en échange d'un montant faible comparé aux bénéfices qui sont importants pour le client.

Savoir vendre son produit, c'est essentiel pour gagner de l'argent.

Mais sans marketing, la tâche est plus ardue.

Le marketing, c'est quoi?

Je suis sûr que je vais me taper des remarques à la gomme car ma définition n'est pas académique et inquièterait les gros technocrates des écoles de commerce.

Le marketing, c'est un ensemble de processus servant à créer, communiquer et livrer de la valeur aux clients.

Il faut bien comprendre qu'il n'est pas nécessaire de faire les 3 (communiquer, créer et livrer) pour avoir quelque succès. Mais si tu fais les 3, tu ne pourras pratiquement pas échouer.

La valeur?

Dans la vente, on parle de la valeur.

En marketing, on parle de la valeur.

C'est quoi, cette valeur?

Ben je vais te dire:

La valeur, c'est arbitraire. Elle n'existe pas.

Ce n'est qu'une idée sur laquelle des gens se mettent d'accord.

Un tractopelle électronique n'a aucune valeur pour moi, mais peut en avoir pour un chef de chantier dans les travaux publics.

C'est parce que j'estime qu'elle vaut largement son prix que j'ai acheté une tablette Microsoft Surface au lieu d'une sous-daube sous Android...

Résumé

Mais je vais arrêter de pignoler le santon et revenir vers l'essentiel:

Arrête de chercher des méthodes et des techniques magiques pour faire papa-maman.

Cherche plutôt à apprendre à VENDRE et à MARKETER.

Ou tu échoueras.

On ne peut pas être plus clair, si?

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot zulsl ? :