Vincent Kaheri

Le troupeau a toujours tort

4 outils pour créer des couvertures d'ebook (et mon préféré)

Rédigé par vincent / 23 août 2016 / 4 commentaires

Bon, tu l'as déjà lu: on juge un bouquin à sa couverture, une couverture qui donne envie d'acheter fait augmenter les ventes, le design de ton ebook c'est 70% de la vente et gnagnagna et gnagnagna.

En général, celui qui te dit ça a l'outil le plus génial du monde à te vendre et t'explique comment, depuis qu'il l'utilise pour faire les couvertures de ses ebooks, il gagne 103677€ par semaine.

Moi, j'ai rien à te vendre. Je vais juste te dire comment je créais mes couvertures de bouquin et comment je fais maintenant.

Au commencement étaient mes débuts...

Figure-toi, Eloi, que quand j'ai commencé à écrire des ebooks sur le poker en ligne, la couverture était un machin ignoble: un fond vert dégueu avec une paire d'As en image et le titre au dessus en lettres fluo.

Je ne te mets pas l'image, ça te ferait mal aux yeux. Je ne te mets pas l'image, j'ai pas envie de chercher.

J'utilisais un Paintbrush sur PC pour faire mon dessin et un programme dont je ne me rappelle plus le nom pour faire fabriquer une image d'un vrai bouquin, en perspective, avec ma couverture dessus et le titre sur la tranche.

Une oeuvre d'art...

Evidemment, Paintbrush ne connaissait pas les calques (Un calque est une couche sur laquelle on met un seul composant d'un dessin. Un calque pour le fond, un pour le titre, un pour l'image, un pour mon nom... Ensuite, tu les mets dans l'ordre que tu veux et tu as un zouli dessin). C'est dire que dès que je voulais corriger une couennerie, ben je devais tout refaire. Alors j'en ai eu marre parce que je passais une journée entière pour un résultat pisseux comme tout...

Puis j'ai découvert Paint.NET

Jusque là j'utilisais un PC parce que mon logiciel de marketeur qui faisait les bouquins ne tournait pas sur Mac.

Paint.NET a été une révélation: j'avais des calques. Youpi.

Sauf que le bouzin était surtout prévu pour de la retouche d'image et bien que plus léger que Photoshop (et gratuit en plus), était quand même d'un confort tout relatif.

Et comme je n'étais pas un pro, ben je passais des heures à faire des essais de "flou gaussien", de dégradé et autres gradients...

Bref, je passais de 3 à 5 heures pour faire mes couvertures.

Tout ça, tu t'en fous certainement: aujourd'hui, comment qu'on fait des couvertures acceptables?

Ben j'ai utilisé 4 systèmes. Aucune n'est vraiment idéale, mais si je t'ai fait cette introduction "retour vers le passé", c'est bien pour que tu voies que j'ai quand même expérimenté du lourd avant!

On va commencer par l'outil fourni par Amazon himself.

Le Cover Creator d'Amazon

Quand tu crées ton ebook Kindle sur la plateforme de publication d'Amazon, tu peux utiliser le service d'Amazon pour créer ta couverture en ligne.

Tu choisis un modèle, tu mets ton image dessus (la photothèque qu'Amazon met à disposition est carrément chiche et, disons le, immonde).

Titre, sous-titre et nom de l'auteur sont déjà préremplis: tu choisis ta disposition parmi une galerie de modèles et...

Et c'est tout.

Le problème, c'est qu'il n'y a aucune possibilité d'agir sur l'image (si tu en mets une). Et c'est toujours trop clair ou trop foncé.

Impossible aussi de changer de quelques millimètres la disposition du texte. Quant aux police de caractères, la simplicité, ils connaissent pas trop, chez Amazon. Z'ont des polices complètement improbables et seulement 2 ou 3 acceptables.

Enfin, les jeux de couleurs disponibles sont... euh... ben, j'ai pas le mot.

Résultat: pas d'image sur mes ebooks créés avec cet outil. J'utilise des modèles qui font que mes bouquins ressemblent à des traités sur les normes comptables IFRS.

Mais cet outil a un IMMENSE avantage: la rapidité. En tout et pour tout, ça me prend 5 minutes pour faire ma couverture.

Et évidemment, même grossie 1000 fois, la couverture générée sera toujours nette.

Enfin, ce qui ne gâche rien, c'est gratuit et malgré ça, ça ne mets pas en péril l'existence du service (je me méfie toujours de ce qui est gratuit: sympa tant que ça existe et que des gens bossent dessus. Mais quand tu gagnes pas un rond sur quelque chose, un jour ça disparaît... sauf si évidemment, tu as une communauté énoooorme qui travaille sur la chose. Comme Wordpress.org par exemple).

Bon, j'ai évidemment cherché une solution qui me permette de faire plus mieux.

Et j'ai trouvé PixelStudio.

PixelStudio

Ah, ça c'est un service pour les designers.

En Saas (c'est à dire en ligne. Rien à installer) avec des centaines de design pré établis.

Pour faire des couv' qui claquent, y'a pas mieux!

Sauf qu'il m'emmerde, ce logiciel. Les designs sont sympa, mais pour créer le tien, t'as intérêt à avoir à disposition une sacrée banque d'images et pas celle qu'il te fournit et qui est toute naze.

Et quand tu prends un modèle et que tu le mets au format Kindle pré-établi, ben t'as intérêt à redimensionner tout le texte... parce qu'il est trop petit.

Pour te donner une idée, je m'étais pas trop rendu compte, mais voilà ce que ça donne sur cet ebook:

En un autre format, c'était pas mal, mais dès que tu prends autre chose que ce qui devrait être utilisé pour faire une boîte, ben c'est assez moyennement gaulé.

Autre exemple: sur cette page, toutes les couvertures ont été faites avec cet outil:

(Bon, c'est pas trop mal, c'était long à faire et ça pourrait être mieux)

Et les modifications de couleurs sont rigolotes; on te passe ton design complet sous une autre couleur. Si bien que ça donne parfois l'impression que quelqu'un a pissé sur ton dessin.

Je sais qu'il y a des tas d'autres options mais je n'ai aucune (mais alors aucune) envie de les apprendre.

Grosso modo, un bon outil, pas trop cher, qui a l'avantage de faire aussi des images de produits (livre, magazine, boîte, DVD...) mais qui me prend trop de temps pour faire quelque chose de bien.

C'est un outil pour designers, freelance ou marketeurs avancés.

Pas pour un gars comme moi qui veut juste faire une couverture d'ebook. Pas faire un business de designer ni me taper une version online de photoshop pour marketeur...

A propos de Photoshop, justement...

Ce serait l'idéal si j'étais un fan de design, mais ce n'est pas le cas.

Pis avoir Photoshop pour se servir de 10% de ses fonctions, merci bien! C'est contraire à mes principes...

Alors j'ai trouvé les alternatives... Des outils pour des créations graphiques sans rien connaître au design.

Canva et Stencil

Ces 2 services en ligne permettent de créer des images à partager sur les rezozozio, de créer le genre d'image à la con d'un sentier avec marqué à côté "il y a une différence entre connaître le chemin et arpenter le chemin" (merci Morpheus).

Et pourtant, c'est exactement ce qu'il me fallait.

Canva est plus complexe et franchement, c'est plus long de faire un truc bien avec cet outil.

Gratuit? Oui, il l'est... sauf quand tu veux utiliser une image de leur bibliothèque, assez chiche en images gratuites.

Et c'est "à l'objet" que tu paies. 3 images sur ta couverture? Tu paies les 3 images. Et toc.

Attention: CANVA est vraiment bien si tu as des photos à toi ou si tu as accès à des bibliothèques d'images de très bonne qualité.

On en arrive au problème des images, justement...

Trouver images et icônes

M'ont toujours impressioné les pros du design et du montage: on a toujours l'impression qu'ils savent trouver LA bonne image. Ces gars là ont un accès (payant) aux grandes banques d'images et savent les trouver comme toi tu fais un rototo après avoir bu un Perrier: naturellement.

Moi, j'y arrive pas. D'ailleurs, tu as pu le remarquer à la richesse graphique de ce blog.

Et non seulement je n'ai pas envie de payer un abonnement à ShutterStock, mais je n'ai pas non plus envie de payer mes images à Fotolia...

Bref, je passe des HEURES (vraiment des heures) à chercher des icones gratuites, à les télécharger, les insérer dans mon image, changer...

C'est pourquoi je suis tombé gaga de Stencil.

Stencil (lien affilié) a une version gratuite limitée (10 images par mois et un stock d'images assez réduit).

Il prend toute sa saveur dans sa version payante à 8€ par mois car il a surtout 2 avantages:

Vraiment facile et vraiment rapide

Tout ce que je pouvais reprocher à Canva est parti. Pffft. Envolé.

Ils ont vraiment dégraissé la bestiole. C'est ultra simple et surtout, l'interface est rapide, les effets sont immédiats et les modifications (d'effet, d'alignement...) sont efficaces.

Plein d'images vraiment belles

Il y a plus de 600000 photos (j'ai pas compté. J'ai pris l'info de leur site) et 200000 icones!

Quant à la qualité... Sérieusement, quand tu compares avec l'outil de création de couvertures d'Amazon, y'a pas photo. Enfin si, justement: y'a Photo. Avec un GRAND P.

Bon, il est probable que les images et icones en question viennent de bibliothèques gratuites mais l'avantage, c'est surtout que je n'ai pas besoin d'aller chercher ailleurs, de les télécharger et de les importer dans Stencil: on y accède depuis l'application en quelques secondes.

Comme une image vaut tous les discours, qu'il est 1h30 du matin et que j'ai envie de bouquiner un peu avant d'aller bosser demain (beuh), je te donne la dernière couverture que j'ai faite avec Stencil.

Loin d'être pro, c'est sûr.

Mais j'ai fait ça en 10 minutes chrono. Et c'est plus de 10 fois mieux que l'outil d'Amazon:

Pour des couvertures seulement, c'est un peu de la confiture aux cochons... mais on peut toujours créer des images à mettre sur Twitter ou sur son blog en moins de 3 minutes.

Et ça, ben... C'est assez génial.

Alors pourquoi je l'ai acheté si je ne m'en sers pas plus que ça, tu me diras?

Simplement, Alban, parce que je suis client chez eux depuis leurs débuts... et que pour quelques dizaines d'euros, j'ai pu avoir un accès à vie.

Mais pour être franc, je crois que c'est le genre de service que je paierais...

Le lien pour Stencil dans cet article est un lien affilié. Si tu me suis depuis longtemps ou si tu as acquis AffiliExpert, tu sais que ce n'est pas comme ça que je fonctionne. Mais comme je n'ai pas fait de site dédié à Stencil, alors je le propose ainsi.

Et si ça t'embête, ben t'auras qu'à vider tes cookies, non mais sans blague...

4 commentaires

#1 mardi 04 juillet 2017 @ 15:09 Pitou a dit :

Bon, le thème est intéressant et le ton de l'article léger et plaisant pour un sujet aussi "lourd".
Mais mettre vos couvertures de livres en illustration... Est-ce une stratégie marketing ?
Ce n'est pas une critique, ni une attaque déguisée, je cherche à apprendre et à comprendre.
Mais au fait, pourquoi lorsque je clique sur une image, je ne suis pas redirigé sur la page amazon d'achat de l'ouvrage dont la couverture sert d'illustration ?
Merci de bien vouloir m’éclairer sur ce sujet.
Bien à vous.
Pitou.

#2 lundi 10 juillet 2017 @ 14:29 vincent a dit :

une stratégie marketing? bah non.
je parle d'outils pour créer des couvertures.
Je ne sais pas ce que les autres utilisent, alors je prends les miennes comme exemple.
Et si j'ai pas mis de lien entre l'image et le bouquin sur Amazon, c'est bien parce que je n'avais pas d'arrière pensée.

#3 mercredi 19 juillet 2017 @ 19:27 fgrenier a dit :

Article sympa, mais Stencil est tout en anglais. Il n'existe pas de moyen d'avoir l'équivalent en français si jamais je me lance dans l'auto-publication de mes œuvres de fiction ;) J'ai un projet de recueils pour mes nouvelles que j'écris depuis 6 ans... (certaines déjà publiées et bientôt dégagées des obligations liés aux contrats de publication). Bonne continuation.

#4 jeudi 20 juillet 2017 @ 01:02 vincent a dit :

Tu peux utiliser Canva: une version française du site existe.
Bon courage pour ta future publication!

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot emyyil ? :